Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les aventures d'Indy, gay à Paris - Indy sans Jones

Les aventures d'Indy, gay à Paris - Indy sans Jones

Menu
#5 Spécialiste au sourire forcé

#5 Spécialiste au sourire forcé

#5 Spécialiste au sourire forcé

Seb était très concentré dans la cuisine de notre appart, scrutant son écran. Je sortais de la douche et avais enfilé un jogging et un t-shirt propre mais moche. La panoplie d'intérieur.

Je croquais dans un abricot bio - bobo bio bonjour - quand j'aperçus sur son ordi le nom de l'article qu'il commençait à dévorer. Passif : les cinq erreurs à ne plus commettre.

. C'est vraiment de la connerie ce truc. S'il y a bien un expert en vie sexuelle c'est moi.

Je ne pouvais qu'approuver. Sébastien n'a jamais été le dernier pour profiter de la vie et ne pas croquer que des abricots. De là à s'estimer scientifique de la question gay ... Le plus gros bouffeur de bigmac n'est pas forcément le plus fin connaisseur de la cuisine des hamburgers. Et l'habitué du Tango n'est pas le mieux placé pour se revendiquer mélomane, exception faite - et c'est une précision importante de la communauté - des musiques des années 70 et de la pop issue des émissions de télé réalité française des années 2000.

. Tiens au fait Indy j'ai été t'acheter des croissants.

Ce genre d’événement, car pour Seb ça en est un, n’annonçait rien de bon.

Il sourit mais c'était un peu trop forcé pour être sincère. Je connais de toute façon par cœur son visage. Voilà, mon cousin Mathieu vient vivre chez nous à partir de ce soir. Il sourit de nouveau. Forcé. Oh t'inquiète c'est ultra provisoire. Il sourit de nouveau. Forcé.

J'en ajoutais niveau tête. Savoir surjouer à propos. Oh. Juste quelques jours. Il vient passer un concours de je-ne-sais-plus-trop-quoi et il n’a pas d’hébergement. Il est cool, t’en fais pas !

Sébastien n’a pas ma définition du « cool ». J'adore notre coloc mais aussi mon indépendance, choisir mon calme et déterminer mon espace. Ce qui ne suppose pas d'avoir un inconnu sur le canapé pendant quelques jours, sans l'avoir décidé. Apparemment je n’avais pas le choix. Même si l’appart n'est pas un palace et que Mathieu est un homme inconnu, je devais faire avec. Eh puis, il faut bien après tout être ouvert aux autres et aider le cousin de son coloc ...