Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les aventures d'Indy, gay à Paris - Indy sans Jones

Les aventures d'Indy, gay à Paris - Indy sans Jones

Menu
#39 Son lourd

#39 Son lourd

#39 Son lourd

Je marchais au milieu de la piste bondée. Je me sentais seul au monde. Maître. Saisissant ma destinée. De nouveau, comme au Portugal, un clip dans ma tête. 

 

Je suis l'élément, l'atmosphère. 

 

Le son lourd qui sortait des enceintes accompagnait chacun de mes pas. Son lourd. Son lourd. Son lourd. 

 

À côté du DJ, Seb semblait enfin se détendre. J'aime son rire. Je passais ma main dans ma crinière brune, cherchant son regard tout autant que celui des autres éphèbes présents à la « Brigitte Macron ». Cette BM s'annonçait comme la première d'une grande lignée de soirées gay. Sébastien réussissait son pari. 

 

Nous étions heureux. Nous étions fous. Jun et Romain dansaient contre deux superbes argentins. Sons lourds. 

 

Notre tout-Paris gay était présent. Je ne faisais pas 15 pas -son lourd- sans croiser un vague contact. Plans culs. Amis d'amis. Connaissances professionnelles. 

 

L'alcool, la musique et les amis me plaçaient ce soir-là dans une autre dynamique. La fin de mon histoire avec Gabriel. Le nouveau tournant de la vie de Seb. 

 

Une main me saisit l'épaule. Julien me faisait face. Mon collègue était plus beau que jamais, traversé des lumières colorées des spots. 

 

Juste derrière lui passa une ombre furtive. François était là. Aucun doute. Ma tête me tournait.

 

Je suis l'élément, l'atmosphère. Sons lourds.